Bâtisseurs d’avenir, de façon durable – Rapport 2015

Environnement

Environnement

Il est impossible de parler de développement durable sans parler d’environnement. Toutes nos activités ont une incidence sur les collectivités et l’environnement, qu’il s’agisse du travail de bureau, des activités de construction, d’exploitation et d’entretien, de la conception et de l’ingénierie de projets ou des décisions d’investissement liées à la propriété d’infrastructures.

À SNC-Lavalin, nous voulons nous assurer que nos activités ne causent pas de dommages permanents à l’environnement et nous appuyons le développement durable des collectivités dans lesquelles nous vivons et travaillons. Nous aidons nos clients à mettre sur pied des projets qui améliorent la qualité de vie des gens, qui contribuent à préserver l’environnement et qui créent de la valeur pour leurs entreprises et leurs parties prenantes pendant des générations.

À titre de nouveau signataire du Pacte mondial des Nations Unies, SNC-Lavalin appuie sans réserve ses principes environnementaux visant à privilégier une approche préventive quant aux enjeux environnementaux, à entreprendre des initiatives afin de promouvoir une responsabilité environnementale accrue et à encourager le développement et la diffusion de technologies respectueuses de l’environnement.

Gérance environnementale

Afin de veiller à ce que nos activités respectent les lois et règlements en vigueur et pour définir et mettre en application les meilleures pratiques de gestion environnementale, nous nous sommes dotés du « Livre vert », soit notre système mondial de gestion environnementale (SMGE), qui respecte les exigences de la norme ISO 14001 et qui est mis à jour annuellement.

Les exigences du SMGE sont transmises à tous les secteurs, les unités d’exploitation, les divisions et les chantiers de SNC-Lavalin par notre équipe de direction, et les cadres chargés des sites (haute direction, directeurs et superviseurs) sont responsables de leur mise en œuvre. Afin de faciliter la diffusion des informations du SMGE dans l’entreprise, un responsable environnemental a été nommé pour chaque secteur d’activité en 2014.

Les occasions, les défis et la performance environnementale sont transmis à chaque trimestre au comité des risques associés à la sécurité, au milieu de travail et aux projets du conseil d’administration.

Le 1er janvier 2016, la politique environnementale a été remplacée par une politique intégrée sur la santé, la sécurité, la sûreté et l’environnement (SSSE) afin de stimuler l’élaboration de processus communs. La nouvelle politique reflète les engagements de SNC-Lavalin quant aux trois disciplines.

En 2015, le SMGE a été simplifié pour en faciliter la mise en œuvre, et des modifications ont été apportées à nos meilleures pratiques de gestion environnementale afin de respecter les pratiques exemplaires de classe mondiale, car nous voulons surpasser les exigences en vertu de la loi.

En complément aux lois et règlements en matière d’environnement en vigueur, les obligations environnementales, qui reposent sur les meilleures pratiques de gestion environnementale du SMGE et sur les critères relatifs à la protection de l’environnement propres au site, sont fournies aux entrepreneurs et aux sous-traitants qui travaillent pour SNC-Lavalin sur nos chantiers.

Afin de nous assurer que les nouveaux projets mettent à profit les processus de SNC-Lavalin, notamment les exigences du SMGE, un processus de revue au 100e jour du projet a été lancé en 2015. Cette revue nous permettra de démarrer les grands projets de la bonne manière. Dès le début, nous pourrons détecter les problèmes pouvant mener à un rendement moins optimal, et les corriger rapidement.

Dans tous les grands projets de SNC-Lavalin, des comités de bon voisinage sont mis en place afin de nouer des liens avec les collectivités avoisinantes. Ces comités permettent également à l’entreprise de sensibiliser les gens et d’accroître leur compréhension des projets, des impacts anticipés et des mesures d’atténuation proposées. De plus, les participants ont l’occasion d’exprimer leurs préoccupations, de poser des questions et même de proposer des solutions.

Finalement, tous les employés et les consultants sont tenus de prendre connaissance du Code d’éthique et de conduite dans les affaires de SNC-Lavalin, de le passer en revue annuellement et de le respecter. Il contient une disposition spécifique qui fait état de l’engagement de l’entreprise à observer et à respecter toutes les lois en vigueur ainsi que les normes et pratiques en matière de protection de l’environnement auxquelles SNC-Lavalin souscrit.