Projets

Infrastructure de la route Transcanadienne

Au Nouveau-Brunswick, nous avons conçu et construit l’une des routes les plus sûres et les plus modernes au monde, et nous la gérons depuis 2005. Cet important corridor commercial offre des avantages importants sur le plan économique et en matière de sécurité, et rend la province plus attrayante pour les entreprises et les visiteurs.

En 2005, nous avons remporté un contrat en partenariat public-privé pour financer, concevoir et construire un nouveau tronçon d’autoroute de 98 km, et moderniser plus de 128 km d’autoroute existante à quatre voies séparées par un terre-plein, au Nouveau-Brunswick, au Canada. Le contrat comprend aussi l’exploitation continue, l’entretien routinier et majeur sur un total de 275 km jusqu’en 2033.

La construction des sept ponts et 41  viaducs a été achevée en seulement 33 mois, soit dans les délais et les limites budgétaires fixés. Depuis le début du projet, SNC Lavalin a assuré la conformité aux normes ISO 9001 et ISO 14001 et a maintenu la certification de la New Brunswick Construction Safety Association pour le système de gestion de la sécurité du projet.

La sécurité d’abord pendant le déneigement

Comme les chutes de neige sont abondantes en hiver au Nouveau-Brunswick, des travaux considérables de déneigement s’avèrent nécessaires tout au long de la saison. SNC-Lavalin s’est donné comme priorités de veiller à dégager les autoroutes et de mener les opérations de déneigement de la manière la plus sécuritaire possible. C’est pourquoi nous échelonnons les chasse-neige sur toute la largeur de l’autoroute à plusieurs voies, afin de pousser la neige accumulée sur l’accotement à droite de l’autoroute. C’est la méthode la plus sécuritaire pour les autoroutes à plusieurs voies, car elle élimine les bordures de neige entre les voies et permet le déneigement subséquent de l’accotement de droite après la tempête. Cependant, les opérations de déneigement posent toujours un risque pour les automobilistes, en particulier ceux qui tentent de se faufiler entre les chasse-neige. Nous avons mis au point un système consistant à déployer une barrière de 3 mètres de long sur le côté près de l’arrière du chasse-neige de tête pour empêcher les automobilistes de dépasser vers la droite. 

Prix et distinctions

Nos réalisations au Nouveau-Brunswick nous ont permis de remporter plusieurs prix dans des domaines variés tels que la sécurité, les infrastructures, l’innovation, le financement, la gestion des sels de déglaçage, les opérations hivernales et plus encore. Nous sommes très fiers du fait que notre travail a été reconnu par l’Association des constructeurs de route du Nouveau-Brunswick, le Conseil canadien pour les partenariats public-privé, ainsi que par la Fédération routière internationale et le Salt Institute.

Le projet en chiffres : 
  • Plus de 1200 km de voies d’autoroute
  • 35 échangeurs d’autoroute
  • 15 structures majeures enjambant des cours d’eau
  • 169 structures
  • 3 garages d’entretien et 2 cours satellites d’hiver
  • 5 stations d’informations météo routières
  • 12 prix, dont 8 du Salt Institute

Projets associés

Projet de corridor du nouveau pont Champlain : conception et construction

Amérique du Nord , Canada , Montréal Plus

Pont William R. Bennett

Tronçon sud-est de l’autoroute Stoney Trail

Amérique du Nord , Canada , Alberta Plus

Articles associés

Projet de conception-construction du pont Coast Meridian : un pont haubané de 580 mètres

décembre 19, 2016
Plus

L’autoroute à péage électronique 407

4 septembre 2014
Plus

Partager sur