Projets

Centrale à cycle combiné de Skikda, Hadjret en Nouss et Usine de dessalement de Fouka

SNC-Lavalin est solidement établie dans le secteur industriel de l’Algérie, où elle s’est chargée du financement, de la conception et de la construction de deux centrales à cycle combiné et d’une usine de dessalement, dont elle assure maintenant l’exploitation et l’entretien.

Centrale à cycle combiné de Skikda

Dans le cadre d’un vaste programme gouvernemental visant à optimiser les ressources gazières de l’Algérie, Shariket Kahraba Skikda S.p.a, une entité appartenant à trois sociétés gouvernementales de l’Algérie, a octroyé à SNC-Lavalin un contrat visant la conception, la construction, l’exploitation et l’entretien de la centrale à cycle combiné de Skikda. Située dans une importante zone industrielle du nord-est de l’Algérie, la centrale de Skikda abrite des installations biénergie et fonctionne principalement au gaz naturel. Elle produit 825 MW d’énergie au moyen d’une structure de transmission à plusieurs arbres qui réunit deux turbogénératrices à gaz 9FA de General Electric, deux turbogénératrices à vapeur d’Alstom et deux chaudières de récupération de chaleur. La centrale contribue à accroître de plus de 10 % la capacité de production de l’Algérie, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. En vigueur depuis 2006, le contrat d’exploitation et d’entretien des installations s’étend jusqu’à 2023. 

Hadjret en Nouss

SNC-Lavalin a conçu et construit une centrale thermique à cycle combiné à Hadjret en Nouss, dont elle assure maintenant l’exploitation et l’entretien, et qui augmentera de 1 227 MW la capacité du réseau électrique de l’Algérie. Produisant de l’électricité au moyen de trois groupes motopropulseurs à arbre unique de GE, la centrale est alimentée au gaz naturel et utilise le pétrole léger comme combustible d’appoint. En 2009, alors que s’achevait la construction de l’usine, SNC-Lavalin a obtenu un mandat distinct visant l’exploitation et l’entretien des installations pendant 20 ans. SNC-Lavalin détient une participation de 26 % dans la centrale de Hadjret en Nouss.

Usine de dessalement de Fouka

Comme plus de 90 % du territoire national de l’Algérie est couvert par le désert du Sahara, le gouvernement du pays fait d’importants investissements pour répondre à une demande croissante d’eau. Pour aider à satisfaire les besoins d’eau potable de Zeralda et la partie ouest d’Alger, le gouvernement algérien a octroyé à SNC-Lavalin et à Acciona Agua (fournisseur du procédé d’osmose inverse) un contrat visant le financement, la construction, l’exploitation et l’entretien de l’usine de dessalement de Fouka, dont la capacité de traitement d’eau salée par osmose inverse est de 120 000 m3 par jour. En vigueur depuis 2009, le contrat d’exploitation et d’entretien s’étend jusqu’à 2034.

SNC-Lavalin est responsable de l’exécution des programmes d’entretien préventif, anticipé et correctif, ainsi que des mises hors service planifiées et périodiques à des fins d’entretien et de remise à neuf de ces installations. Nous veillons au bon fonctionnement et bon rendement des installations. Des équipes d’exploitation sont sur place 24 heures par jour, 7 jours par semaine, car l’eau et l’électricité sont des services publics qui doivent être disponibles sans interruption.

Partager sur