Projets

Projet de minerai de fer de Simandou

Nos évaluations environnementales approfondies visant le projet de minerai de fer de Simandou en République de Guinée vont protéger la biodiversité d’habitats essentiels.

Pendant plus de sept ans, nous avons effectué de vastes études et levés préliminaires de caractérisation sociale et environnementale pour le projet de minerai de fer de Simandou. Simandou est le plus grand projet de minerai de fer et d’infrastructure minière intégré jamais mis sur pied en Afrique.

Suivi de la biodiversité

Les équipes de SNC-Lavalin sont constamment à la recherche de nouveaux moyens pour protéger l’environnement. La mine se situe dans la forêt classée du Pic de Fon, un point névralgique pour la biodiversité; c’est pourquoi des mesures spéciales ont été requises pour protéger l’environnement local. Le projet a permis de recenser plus de 1 200 espèces végétales et 600 espèces animales dans cette aire, dont 24 espèces prioritaires visées par les mesures de conservation, dont le chimpanzé.

En collaboration avec un consultant en primatologie, nous avons aussi utilisé une nouvelle méthode de levé de sa conception pour repérer les nids de chimpanzés. En tout, on a pu répertorier 1 249 nids de chimpanzés grâce à des relevés effectués par hélicoptère sur un territoire de 2 350 km. Des entrevues, de vastes levés de terrain ainsi qu’un programme intensif de piégeage par caméra de surveillance nous ont également permis de maximiser les données collectées.

Adapter la conception pour protéger les habitats naturels

Les programmes de repérages de la faune nous ont fourni les données nécessaires pour prendre des décisions éclairées visant à protéger les espèces prioritaires et les habitats essentiels. À la lumière de ces données, nous avons adapté la conception des fosses et modifié de manière importante le calendrier d’extraction du minerai. Nous avons fondé nos décisions sur les options les plus viables sur le plan environnemental, social, technique et économique.

 Réalisations en matière de développement durable :
  • Nous avons réalisé des levés et des évaluations de caractérisation sociale et environnementale pour le plus grand projet d’exploitation du minerai de fer en Afrique.
  • En collaboration avec des experts de la faune, nous avons recensé plus de 1 200 espèces végétales et 600 espèces animales.
  • Nous avons modifié la conception de la mine et le calendrier d’extraction afin de protéger les espèces prioritaires et leurs habitats, dont 1 249 nids de chimpanzé.

Partager sur