Projets

Réfection des usines d’eau potable de Montréal

La mise à niveau de deux des plus importantes usines de traitement d’eau potable au Canada permettra aux résidents de Montréal de continuer à profiter d’une eau potable répondant aux plus hautes normes de qualité.

La Ville de Montréal a lancé un projet à grande échelle pour mettre à niveau ses usines de traitement d’eau Atwater et Charles-J.-Des Baillets. Le projet, dont la fin est prévue en 2020, comprend la réfection et l’amélioration de divers systèmes, dont les pompes de distribution, l’alimentation électrique, les systèmes de ventilation et l’éclairage. Il comprend également des travaux de mise à niveau et d’agrandissement de la sous-station d’alimentation électrique d’urgence de l’usine d’Atwater afin de répondre aux normes.

Nos responsabilités pour ce projet comprennent la modélisation, la réalisation d’études préliminaires et la production de plans et devis multidisciplinaires pour l’approvisionnement et l’installation. Nos équipes passent également en revue divers documents techniques pour la Ville et son équipe d’ingénierie interne. De plus, SNC-Lavalin est responsable de la supervision de la construction.

Créer des modèles physiques et virtuels

La modélisation est une excellente façon d’assurer que les nouveaux équipements prévus s’intégrènt adéquatement aux systèmes actuels et fonctionneront de façon optimale. À titre d’exemple, des modèles physiques des conduites d’aspiration des pompes et des aménagements de puits de pompage ont été développés afin de vérifier et d’améliorer les conditions hydrauliques. Ces données et informations nous permettent d’améliorer l’efficacité des systèmes et ainsi permettre des économies à long terme en matière d’exploitation et d’entretien.

Nous avons également produit des relevés 3D des salles de pompage haute pression à l’usine Atwater, puisque les divers systèmes du bâtiment ont évolué considérablement depuis l’inauguration de l’usine en 1918. En comprenant bien le contenu du bâtiment patrimonial, nous avons pu concevoir des systèmes adaptés à l’espace limité et conserver son caractère historique. 

Assurer un service ininterrompu

Puisque les usines de traitement d’eau Atwater et Charles-J.-Des Baillets produisent 88 % de l’eau potable de Montréal, elles doivent absolument demeurer fonctionnelles en tout temps durant les travaux de réfection et de mise à niveau. Nous avons prévu des transferts progressifs vers les nouveaux systèmes, comprenant certaines installations temporaires, afin d’assurer que tous les besoins mécaniques et électriques sont comblés en tout temps.