Projets

La ligne Evergreen

La croissance démographique et économique de la région métropolitaine de Vancouver met à rude épreuve le réseau de transport de la ville. Face à la saturation grandissante du réseau routier et autoroutier, le consortium formé par SNC-Lavalin (EGRT Construction) s’est vu octroyer un contrat de conception, de construction et de montage financier pour le projet de transport rapide de la ligne Evergreen dans cette région. En 2016, une fois les travaux complétés, la nouvelle ligne contribuera à régler le problème de congestion en recevant 70 000 usagers par jour.

La ligne Evergreen, actuellement le plus grand projet de transport en commun dans la région métropolitaine de Vancouver, comprend des voies de guidage élevées et au sol, un tunnel foré de deux kilomètres, sept gares, des postes électriques, des systèmes d’exploitation de trains, des parcs de stationnement et une installation d’entreposage et d’entretien courant des véhicules. 

Elle sera également entièrement automatisée, sans besoin d’un conducteur, et circulera principalement sur une voie élevée, ce qui évitera d’entraver la circulation automobile. Il est à prévoir que la rapidité et la fiabilité de la ligne Evergreen dont la vitesse atteindra 80 km/h, réduiront le nombre de véhicules à occupant unique dans la ville, et permettront, d’ici 2021, de réduire de 40 000 le nombre de voitures sur la route par jour.

Une tradition d’innovation 

La ligne Evergreen est un prolongement du très réputé SkyTrain de Vancouver, l’un des premiers et des plus populaires réseaux entièrement automatisés au monde. La participation de SNC-Lavalin dans la construction du réseau de transport collectif de la ville a débuté au milieu des années 1980 par la prestation de services d’ingénierie pour les lignes Expo et Millennium du SkyTrain, et s’est poursuivie en 2009 par la réalisation clé en main de la Canada Line, avant l’échéance et conformément au budget. La ligne Evergreen portera à 79 km la longueur du réseau SkyTrain, un record au Canada, en reliant les gares de Burnaby, Port Moody et Coquitlam au réseau existant.

Comment condenser 60 nuits en un week-end

SNC-Lavalin a récemment employé une technique de construction novatrice grâce à laquelle elle a pu effectuer les travaux de la gare d’Inlet Centre en un seul week-end, plutôt qu’en six nuits. Cette gare a été mise en place sous une autoroute achalandée grâce à une technique de caisson poussé par vérins. Le déplacement du caisson en béton de 4000 tonnes, soit la plus vaste manœuvre en son genre en Amérique du Nord, a nécessité une rangée de 30 vérins hydrauliques. Les ouvriers ont ensuite pu travailler à la gare elle-même, ainsi qu’à la voie de guidage, sans grands inconvénients pour les résidants des alentours. Le client a été enchanté de la réussite de cette méthode de construction audacieuse et novatrice.

Partager sur