Articles

Sarah Zohraby, de SNC-Lavalin, intéresse les enfants à l’ingénierie

30 juillet 2015
sarah-zohraby-thumb

Quel type d’ingénieur voulez-vous être quand vous serez grands? C’est la question à laquelle Sarah Zohraby, ingénieure principale en lignes de transport chez Transport et distribution d’électricité, a voulu aider les enfants à répondre sur InGénieux, un site Internet interactif et éducatif pour enfants.

InGénieux permet aux enfants d’explorer les liens entre l’ingénierie, les sciences de la terre et le milieu naturel. Par des jeux et un contenu interactifs, les enfants découvrent les diverses domaines du génie, première étape qui les mènera à choisir le cheminement de carrière pouvant leur convenir en génie. Le site Internet fournit aussi aux enseignants de l’information sur la façon d’intégrer le génie dans des plans de travail et met en contact des établissements d’enseignement avec des professionnels de l’industrie.

Sarah a été invitée à participer à InGénieux par l’Association des ingénieurs et géoscientifiques de l’Alberta (APEGA – Association of Professional Engineers and Geoscientists of Alberta), qui gère le site.

« J’étais enchantée que l’APEGA m’ait offert la chance de participer à InGénieux, a déclaré Sarah. C’est un bel outil pour aider les enfants à découvrir le génie et les mille et une façons dont les ingénieurs changent le monde qui les entoure. »

« Il est important pour nous de tisser des liens avec notre communauté et de faire connaître les carrières en ingénierie aux enfants », dit Sandy Taylor, président, Énergie. « En plus de fournir à nos clients des services d’ingénierie et de construction de premier ordre, nous avons aussi le devoir d’inspirer nos jeunes, pour réserver un brillant avenir au génie. »

À propos de l’APEGA

Instituée en 1920 en vertu de la Loi sur les professions d’ingénieur et de géoscientifique, l’APEGA sert l’intérêt public en réglementant les pratiques en ingénierie et en géosciences en Alberta, par son leadership dans ces domaines, et en appuyant ses membres dans l’exercice de leur profession.

Partager sur