Articles

Projet de ligne de transport Cassils-Bowmanton

4 septembre 2014 Amérique du Nord , Canada , Alberta

Important projet de renforcement du réseau électrique dans le sud de l’Alberta, la ligne de transport Cassils-Bowmanton, évaluée à 700 millions de dollars, fournira aux collectivités locales une alimentation en électricité stable et fiable, ainsi qu’une nouvelle source d’énergie éolienne durable. Elle réduira également les creux de tension saisonniers causés par l’irrigation agricole en période de grande chaleur.

Conservation et protection

Dans le cadre de ce projet, qui comprenait l’installation de 720 pylônes sur 240 km, SNC-Lavalin a dû entretenir un dialogue ouvert avec son client (AltaLink) et les parties prenantes locales afin de garantir la viabilité environnementale, sociale et économique des collectivités locales. 

La surveillance effectuée par les Premières Nations durant les travaux de jalonnement et la construction a joué un rôle fondamental dans l’établissement d’un partenariat fondé sur la confiance. Les travaux de construction ont été interrompus à plusieurs reprises durant la saison de migration et de reproduction. Nous avons également installé des barrières de déviation pour empêcher les oiseaux d’atteindre les lignes électriques. Au lieu d’installer les pylônes et les lignes à l’aide de grues, nous avons fait appel à une technique de levage par hélicoptère, ce qui a grandement réduit la circulation dans les zones écosensibles. 

Place à la sécurité

La sécurité étant une priorité absolue chez SNC-Lavalin, nous avons établi un protocole rigoureux de gestion de la santé et de la sécurité. L’équipe de projet a créé un conseil de sécurité informel pour que les sous-traitants puissent partager leurs idées, leurs préoccupations et leurs pratiques exemplaires. De plus, un programme de formation pour les travailleurs ayant peu d’expérience a permis de réduire la fréquence des incidents durant les périodes de pointe de la construction. 

Fiabilité sur toute la ligne

Le projet de ligne de transport Cassils-Bowmanton s’est terminé bien en deçà du budget et en avance sur l’échéancier; la mise sous tension est prévue le 25 novembre 2014. L’achèvement d’un projet de cette envergure plus tôt que prévu témoigne de la capacité de l’équipe à maintenir la cadence, tout en tenant compte des préoccupations des propriétaires fonciers de la région et en respectant ses engagements envers son client, AltaLink.

Partager sur