Articles

Astoria II

4 septembre 2014 Amérique du Nord , États-Unis , New York
Énergie propre et efficace, du développement à la cession

En 2008, SNC-Lavalin s’est vu octroyer un contrat d’approvisionnement, de gestion de la construction, de démarrage et de mise en service pour Astoria II, une centrale à cycle combiné au gaz efficace de 575 MW située dans le Queens, à New York. SNC-Lavalin a en même temps acquis une participation de 20 % dans la centrale conformément à sa stratégie d’investissement dans les infrastructures, qui combine les compétences de l’entreprise en ingénierie et construction à son savoir-faire en gestion d’actifs. Vers la fin de 2013, SNC-Lavalin a démontré le potentiel de création de valeur de cette stratégie en concluant une entente en vue de céder sa participation minoritaire dans la centrale. 

Une solution modulaire 

Le plus grand défi de ce projet consistait à réaliser des travaux de construction importants et complexes dans un des territoires les plus densément peuplés des États Unis, le tout sans interrompre la production d’électricité des installations existantes. 

Grâce à une approche créative et à une planification soignée, SNC-Lavalin a su tourner les contraintes d’espace à son avantage. En effet, elle a mis au point une méthode efficace de construction modulaire à l’extérieur du site qui lui a permis de libérer de l’espace et de maintenir le plus haut niveau de qualité dans tous les aspects du projet. C’est aux chantiers de Tampico, au Mexique, et de Corpus Christi, au Texas, qu’ont été assemblés les composants essentiels de la centrale, comme les générateurs de vapeur à récupération de chaleur et les supports de tuyaux, qui ont ensuite été transportés jusqu’à la centrale par barge à des étapes clés de ce projet s’échelonnant sur 35 mois. Même le local électrique principal et les centres de distribution d’électricité ont été préassemblés et mis à l’essai dans une installation de Houston, au Texas.

Amélioration de la qualité de l’air 

Au démarrage en 2011, Astoria II était la première grande installation de production d’électricité mise en service à New York en plus de cinq ans. D’après la New York Power Authority, la plus grande société publique d’électricité aux États-Unis, la centrale est également l’une des plus propres de l’histoire de la ville. Astoria II améliore la qualité de l’air en réduisant de 1 222 tonnes par année (17,9 %) les émissions prévues de dioxyde d’azote et de 1 542 tonnes par année (17,5 %) les émissions prévues de dioxyde de soufre des centrales situées dans la ville.

Projets associés

Achèvement du projet géothermique Te Mihi

Asie-Pacifique , Nouvelle-Zélande Plus

Partager sur