Articles

L’équipe du projet de transport d’oxygène de SNC-Lavalin à Secunda atteint un million d’heures sans incident avec perte de temps en un an

29 mars 2018 Afrique

Les Services de soutien technique (SST) des installations d’exploitation de la société Sasol à Secunda, en Afrique du Sud, ont célébré l’atteinte d’un jalon important en 2017. Sous la direction d’Eoin O’Dwyer, chef de chantier, l’équipe des SST basée à l’unité d’exploitation d’oxygène a atteint 1 013 492 heures-personnes sans un seul incident enregistrable pour l’ensemble de l’année 2017. Son bilan global est de 3 788 973 heures. Le dernier incident qui a été enregistré date de septembre 2012.

secunda-oxygen-plant-million-hours-safe-1_thumbnail

Il s’agit d’une impressionnante réalisation si on considère les détails du projet pour l’année. La moyenne mensuelle du personnel sur le chantier était de 428 personnes, avec un maximum de 517 personnes. En ce qui concerne la partie du travail à haute température, l’équipe de projet a travaillé sur 563 approbations de réparations de tuyaux et a soudé 29 570 pouces de diamètre et 56 574 pouces linéaires. Elle a aussi effectué 61,3 m2 de renforcement par soudure sur l’équipement. Pour la partie de l’exécution de travaux à froid du projet, l’équipe a travaillé sur un total de 1 077 valves et pièces d’équipement pour les différents réaménagements généraux et a effectué un total de 246 essais de pression.

« L’attitude de l’équipe et son orientation en matière de sécurité sont la force motrice qui a permis d’obtenir cet incroyable rendement. Chaque membre de l’équipe est déterminé à faire en sorte que chaque tâche est accomplie en toute sécurité, et il faut toujours se rappeler de ne jamais devenir complaisant quand il est question de sécurité », a affirmé Vijay Erralal, gestionnaire, Exploitation, Services de soutien technique, SNC-Lavalin, Afrique subsaharienne.

Partager sur