Articles

SNC-Lavalin s’est vu octroyer un contrat d’ingénierie détaillée par Milestone Potash pour la phase 1 du projet minier d’extraction par dissolution sélective Milestone

14 juin 2018 Canada , Saskatchewan

SNC-Lavalin a signé un contrat avec Milestone Potash Corp. pour réaliser l’ingénierie détaillée pour la phase 1 du projet minier d’extraction par dissolution sélective Milestone, une usine de sulfate de potassium granulé à 30 km au sud-est de Regina, en Saskatchewan. Milestone Potash est une filiale en propriété exclusive de Western Resources Corp.

L’objectif du projet est d’élaborer une solution novatrice et horizontale en matière d’extraction minière en Saskatchewan, qui puisse être appliquée à la chaîne complète d’extraction de potasse afin de réduire les impacts au niveau de la consommation d’eau, de la consommation d’énergie, de l’affaissement minier et de la perturbation en surface, ainsi que pour atténuer les bruits et générer moins d’émissions, le tout à un coût moindre. La portée des services de SNC-Lavalin comprend l’ingénierie détaillée et le soutien à l’approvisionnement pour l’usine de traitement et l’infrastructure connexe, ainsi que les services d’Études d’avant-projet (ÉAP) et les services d’ingénierie détaillée pour le circuit de compactage. SNC-Lavalin offrira également un soutien technique en matière de construction directement sur le chantier.

« SNC-Lavalin est heureuse de faire partie de ce projet, qui a le potentiel de changer la façon dont nous extrayons la potasse au Canada », a déclaré Fritz Venter, vice-président principal, Mines et métallurgie, Amérique du Nord.

« SNC-Lavalin est active dans le secteur de la potasse en Saskatchewan depuis plus de 40 ans, a déclaré José J. Suárez, président, Mines et métallurgie. Travailler avec Milestone Potash Corp. sur ce projet des plus novateurs est tout à fait naturel pour nous et témoigne de la réputation de SNC-Lavalin dans la région. »

Les travaux seront dirigés par notre équipe Mines et métallurgie en Amérique du Nord, avec l’aide de nos spécialistes Environnement et géosciences de la région. L’ingénierie détaillée doit se terminer au début de 2019, avec l’achèvement du soutien technique sur place en lien avec la construction

Partager sur