Articles

Le projet d’assainissement de Rock Bay remporte le prix en Environnement de l’association Engineers and Geoscientists British Columbia

24 novembre 2018

Chaque année, dans la catégorie Environnement, l’association professionnelle Engineers and Geoscientists British Columbia remet un prix aux projets ayant démontré une contribution exceptionnelle en matière de protection ou d’amélioration de l’environnement. L’exemplarité du projet d’assainissement de Rock Bay répondait en tous points aux exigences du concours.

Le 20 octobre dernier, David Kettlewell, gestionnaire de projet principal, et Ian Mace, ingénieur principal en environnement, ont accepté la récompense au nom de tous les membres de l’équipe qui ont mené à terme le projet lors d’un dîner à Vancouver. « Ce prix témoigne de l’excellent travail accompli par tous ceux qui ont participé au projet », souligne David. 

Lorsque BC Hydro a mandaté SNC-Lavalin en 2003 pour qu’elle élabore et exécute une stratégie d’assainissement, les terrains de Rock Bay étaient lourdement contaminés, sous-utilisés et laissés à l’abandon depuis plus d’un siècle d’activités industrielles et commerciales. Les possibilités de développement sur le site étaient extrêmement restreintes, sans compter les répercussions négatives sur les communautés environnantes. L’initiative allait devenir l’un des plus importants projets d’excavation corrective de l’histoire de la Colombie-Britannique ; le mandat était particulièrement complexe : comprenant plusieurs intervenants, de nombreux défis techniques et une planification ardue.

Entre 2004 et 2015, l’équipe a supervisé l’assainissement de plus de 300 000 tonnes de matériaux contaminés sur le site et ses terrains avoisinants. Pour décontaminer le site, vingt-six mètres cubes de goudron ont été soustraient d’un puits profond, des palplanches d’étayage ont été utilisées jusqu’aux limites du site et les sols sous certaines infrastructures de services publics cruciales ont été creusés. L’équipe a également géré la migration d’eaux souterraines contaminées à l’aide de barrages souterrains, stabilisé les assises d’édifices patrimoniaux et évalué les risques liés à aux résidus contaminés qui ont été laissés volontairement sur place. 

Le tout s’est réalisé dans les temps et le budget a été respecté. Preuve de la réussite du projet : pour les zones sur site et hors site touchées, BC Hydro a reçu tous les 16 certificats de conformités British Columbia Certificates of Compliance de la province qui étaient prévus à cet effet.

Le site est désormais prêt à être restitué aux citoyens de Rock Bay qui bénéficieront de la création de nouveaux emplois, de l’augmentation de la valeur des propriétés et de la revitalisation de leurs quartiers.

Félicitations à tous pour ce travail exceptionnel ! 


Partager sur