Articles

Projet de conception-construction du pont Coast Meridian : un pont haubané de 580 mètres

19 décembre 2016

Une croissance sans précédent à Port Coquitlam, en Colombie-Britannique, Canada, a mené à une augmentation de la population et à des activités commerciales, entraînant un besoin urgent de gérer la hausse des volumes de circulation. Plus que jamais, les automobilistes avaient besoin d’une option efficace pour traverser la gare de triage du Canadien Pacifique séparant le nord et le sud de la ville.

La Ville de Port Coquitlam nous a octroyé un contrat pour la conception et la construction d’un pont visant à faciliter les déplacements des personnes et des marchandises de part et d’autre de la gare de triage du Canadien Pacifique. Ce contrat comprenait l’ensemble des services d’ingénierie et de construction, ainsi que les ouvrages provisoires et la gestion de la circulation, l’ingénierie en environnement, les communications et la gestion de projet.

Conception tenant compte des contraintes techniques

Notre équipe de conception-construction était chargée de trouver une solution adéquate en fonction des contraintes de construction et des défis logistiques extraordinaires de ce projet. Traverser une gare de triage opérationnelle signifiait que l’emplacement des piles serait prédéterminé et l’accès au sol extrêmement restreint pendant la construction. Le sol mou et compressible de l’emplacement était constitué d’une couche d’argile atteignant jusqu’à 30 mètres d’épaisseur. Le projet soulevait également d’autres défis, comme la gestion de sols contaminés, les répercussions importantes sur les services publics, l’exigence d’apporter des améliorations environnementales et la gestion de la circulation sur la route existante lourdement congestionnée. Enfin, nous avons dû respecter un échéancier ambitieux exigeant que toute la structure soit ouverte à la circulation dans les 24 mois.

Notre solution a consisté en un pont haubané unique fondé sur des méthodes de construction et de fabrication intégrées. Nous avons conçu ce pont à quatre voies de 580 mètres de long de manière à pousser le tablier au-dessus de la gare de triage active à partir de la culée sud. Cette méthode de conception et construction a donné lieu à une solution optimisant l’efficacité tant de la construction provisoire que des configurations définitives, mais, surtout, elle a permis d’ériger le pont en toute sécurité tout en réduisant au minimum les répercussions sur les activités de la gare de triage. Les deux poutres-caissons en acier furent érigées de façon simultanée, ce qui a permis de réduire l’échéancier de construction. Les haubans permanents ont servis à soutenir la structure pendant l’opération. À l’époque, il s’agissait du plus long processus de poussage réussi en Amérique du Nord.


0776_SL16_INFRA_push-launch_bleu_V4FRA_animation.gif

Travaux à proximité d’une gare de triage opérationnelle

Une compréhension approfondie des opérations des voies de triage et de la vulnérabilité des wagons était nécessaire pour planifier efficacement les échéanciers et les phases des travaux. En établissant soigneusement l’ordre de toutes les étapes de construction, SNC-Lavalin a veillé à ne pas nuire aux activités du Canadien Pacifique et à assurer la sécurité de tous ses actifs et de son personnel. Une planification, une exécution et un travail d’équipe minutieux ont permis de réaliser le projet dans les délais et les limites budgétaires établis.

Reconnaissance du secteur

Le projet du pont Coast Meridian a reçu de nombreux prix, dont les suivants :

  • Prix de mérite de 2011, Consulting Engineers of British Columbia
  • Prix d’excellence de 2011, revue Canadian Consulting Engineer
  • Prix d’honneur de 2012, American Council of Engineering Companies
  • Prix d’excellence de 2012, revue Canadian Consulting Engineer

Projets associés

Pont William R. Bennett

Amérique du Nord , Canada , Colombie-Britannique Plus

Infrastructure de la route Transcanadienne

Amérique du Nord , Nouveau-Brunswick , Canada Plus

Articles associés

Partager sur