Articles

Une entente conclue entre Bruce Power et SNC-Lavalin visant à créer des emplois et à stimuler l’économie de l’Ontario

6 octobre 2016 Canada , Ontario

Une entente-cadre évaluée jusqu’à 400 millions de dollars a été conclue entre deux organisations ontariennes de l’industrie nucléaire. Cette entente créera des emplois en plus de générer d’importants avantages économiques à long terme à la province, au fur et à mesure que la société Bruce Power mettra en œuvre son programme d’investissement pluriannuel.

Cette entente nomme l’équipe Énergie nucléaire de SNC-Lavalin comme étant une ressource importante pour le programme d’investissement à long terme de Bruce Power, lequel comprend la prolongation de la durée de vie de six unités de la société, une nouvelle qui a été annoncée en décembre dernier. L’entente établit également un cadre pour les activités de service continu sur le terrain relatives aux réacteurs CANDU et à l’ingénierie. 

« Cette entente ouvre la voie à un projet qui créera de l’emploi et améliorera l’infrastructure énergétique de l’Ontario, a affirmé Mike Rencheck, président et chef de la direction de Bruce Power. En plus de voir à long terme, nous atteignons nos objectifs en mettant en place notre programme de manière progressive, et nous croyons que cette entente sera le fondement d’une association à long terme avec SNC-Lavalin, tandis que nous collaborons à investir avec succès dans nos unités. » 

SNC-Lavalin sera responsable de l’outillage requis pour le retrait des tubes de force et des tubes de calandre, ainsi que de l’installation des nouveaux composants, de la conception des tuyaux d’alimentation et des raccords intégrés, des composants nucléaires connexes et de soutien. SNC-Lavalin s’assurera aussi du déploiement et de l’entretien d’un certain nombre d’outils d’inspection clés relatifs aux réacteurs dans le cadre du projet de remise à neuf de Bruce Power, lequel débutera en 2020.

« Nous sommes ravis de poursuivre notre relation d’affaires avec Bruce Power et nous nous engageons à mener à bien notre mandat, car notre contribution est essentielle au Plan énergétique à long terme de l’Ontario, a expliqué Preston Swafford, chef des opérations nucléaires et vice-président directeur, Énergie nucléaire de SNC-Lavalin. Nous croyons que si notre rôle se concrétise entièrement au cours du premier projet de remplacement de composants majeurs, jusqu’à 150 emplois seront créés pour SNC-Lavalin en Ontario et près de 900 autres emplois directs et indirects seront générés dans la province. »  

Le ministre de l’Énergie de l’Ontario a affirmé que l’énergie nucléaire est le pilier du réseau d’électricité propre, fiable et abordable de l’Ontario. 

« Comme Bruce Power va de l’avant avec la remise en état de ses réacteurs nucléaires et travaille avec des entreprises locales, comme SNC-Lavalin, ceci nous permet de créer des emplois à Mississauga et de stimuler notre économie provinciale, a précisé M. Glenn Thibeault, ministre de l’Énergie. Dans toute la province, le projet de remise à neuf de Bruce Power nécessite jusqu’à 23 000 emplois et génère environ 6,3 milliards de dollars en retombées économiques annuelles. » 

Kim Rudd, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles du Canada et députée de la circonscription Northumberland—Peterborough-Sud, s’est réjouie de l’entente et de ses avantages pour le Canada.

« Bruce Power continue de générer 6 300 mégawatts d’électricité à l’offre énergétique en Ontario, et joue un rôle important dans la production d’électricité propre et sans émissions de gaz à effet de serre au Canada, a expliqué la secrétaire parlementaire Rudd. Bruce Power engendre également d’importantes retombées économiques en Ontario, notamment de bons emplois bien rémunérés, ce qui rend une annonce comme celle d’aujourd’hui particulièrement importante. »

Rob Burton, le maire d’Oakville, était très heureux de la nouvelle et a félicité Bruce Power et SNC-Lavalin.

« Il s’agit d’une avancée très encourageante pour l’innovation et la création d’emplois au sein de l’industrie nucléaire, a affirmé le maire. La fabrication de composants nucléaires demeure un élément clé de l’économie locale à Oakville. Je suis enchanté de voir cette collaboration créer des emplois spécialisés et promouvoir l’innovation pour les communautés de l’Ontario. »