Nuclear

CANDU 6

Le réacteur de puissance CANDU 6 est le fruit d’une technologie de pointe supérieure qui a fait ses preuves. Il a été conçu spécialement pour la production d’électricité, contrairement aux autres principaux types de réacteurs qui résultent d’une évolution de l’usage auquel ils avaient été destinés au départ. Ce développement ciblé est l’une des raisons pour lesquelles le réacteur CANDU 6 utilise le combustible aussi efficacement.

Le réacteur CANDU 6 est notre réacteur de puissance de 700 MWé. Les premières centrales CANDU 6 à la fine pointe de la technologie ont été mises en service au début des années 80. Depuis ce temps, on a continué à faire évoluer le design du réacteur afin de maintenir la supériorité de la technologie et du rendement.

Le réacteur CANDU 6 a été autorisé au début des années 80 au Canada, en Argentine et en République de Corée. En 1996, la tranche 1 de Cernavoda a été autorisée en Roumanie et la tranche 2 de Wolsong, en Corée. Les tranches 3 et 4 de Wolsong ont été autorisées en Corée en 1997 et 1999 respectivement. Les tranches 1 et 2 de Qinshan ont été autorisées en Chine en 2002 et 2003 respectivement. En 2007, la tranche 2 de Cernavoda a été autorisée en Roumanie. Ces tranches ont été mises en service avant la date prévue et le budget a été respecté. À ce jour, il y a 11 unités CANDU 6 en exploitation.


Réacteurs CANDU 6

Tranche Lieu Date de mise en exploitation Puissance brute (MWé) Facteur de charge à vie*
Point Lepreau Canada 1er février 1983 680 72.7
Wolsong 1 Corée 22 avril 1983 679 80.0
Gentilly 2 Canada 1er octobre 1983** 675 77.9
Embalse Argentine 20 janvier 1984 648 84.8
Cernavoda 1 Roumanie 2 décembre 1996 706 89.6
Wolsong 2 Corée 1er juillet 1997 715 93.9
Wolsong 3 Corée 1er juillet 1998 715 95.0
Wolsong 4 Corée 1er octobre 1999 715 96.1
Qinshan 1 Chine 31 décembre 2002 728 90.6
Qinshan 2 Chine 24 juillet 2003 728 90.5
Cernavoda 2 Roumanie 5 octobre 2007 706 93.6

* Source Groupe de propriétaires de CANDU (CPG) 2011
** La centrale Gentilly-2 a été mise en dormance de façon sécuritaire en décembre 2012.