Bâtisseurs d’avenir, de façon durable – Rapport 2015

Message du président

Notre approche - Message du président

Bâtisseurs d’avenir... de façon durable

À SNC-Lavalin, nous sommes bâtisseurs d’avenir pour les gens et les collectivités dans quatre secteurs différents : infrastructures, Mines et Métallurgie, Pétrole et gaz, et Énergie. Nous portons une attention particulière à ce que nous bâtissons, à notre manière de le faire et aux parties prenantes pour qui et avec qui nous le faisons. Nos valeurs fondamentales orientent nos décisions et nos actions quotidiennes. Plus nous développons nos capacités et notre portée, mieux nous comprenons comment nous pouvons procurer une valeur durable à nos parties prenantes partout dans le monde.

Mieux intégrer la notion de durabilité

En 2015, nous avons perfectionné notre stratégie de développement durable, puis nous avons élaboré un plan de mise en œuvre de haut niveau. Cette stratégie apporte une perspective élargie sur la façon de créer de la valeur et d’évaluer le rendement. Elle reconnaît l’importance d’améliorer le triple bilan, soit la durabilité environnementale, sociale et économique. Notre stratégie en matière de durabilité mise sur le savoir-faire unique que nous avons acquis au cours des 20 dernières années en aidant nos clients à gérer les aspects économiques et sociaux locaux associés aux grands projets d’infrastructure et de développement des ressources.

Nous apportons la plus grande contribution au développement durable en trouvant des moyens pour que les clients réduisent l’empreinte environnementale de leurs projets et pour optimiser les avantages économiques et sociaux dans leurs régions respectives. Notre Initiative de développement des compétences locales (IDCLMC) nous offre un cadre éprouvé pour accroître ces avantages. Depuis 1997, nous avons formé près de 17 000 résidants locaux partout dans le monde dans le cadre du programme IDCL. En Arabie saoudite seulement, nous devrions avoir formé et employé plus de 500 travailleurs locaux dans le cadre du nouveau projet Waad Al-Shamal d’ici juin 2016.

En 2015, nous avons renforcé notre engagement à l’égard du développement durable en signant le Pacte mondial des Nations Unies et en nous joignant au Réseau canadien du Pacte mondial. Nous sommes également en train de développer une matrice d’importance relative pour déterminer les aspects du développement durable les plus importants pour notre entreprise et ses parties prenantes. La prochaine étape consistera à établir une méthode de calcul appropriée pour chacune des composantes de la matrice.

Notre impact économique

Plus nous sommes solides sur le plan financier, et plus la gestion simplifiée est efficace, plus nous avons la capacité de contribuer aux économies locales. En 2015, nous avons affiché nos meilleurs résultats des quatre dernières années. Nous avons également lancé Capital, notre division d’investissement et de gestion des actifs, afin d’accroître nos investissements, de financer des projets et de gérer notre portefeuille d’investissements d’infrastructure de plusieurs milliards de dollars.

Également en 2015, notre programme « STEP Change » a augmenté notre efficacité globale et notre compétitivité. Nous avons lancé l’approche d’excellence opérationnelle au début de 2016 pour aller plus loin sur le plan de l’efficacité et des améliorations dans l’ensemble de l’entreprise.

Notre impact environnemental

Alors que notre plus importante contribution à la gérance environnementale s’observe à travers les projets de nos clients, nous nous efforçons constamment d’améliorer notre propre empreinte écologique. En 2014, nous nous sommes fixés comme objectif d’optimiser la superficie des bureaux que nous occupons à l’échelle mondiale de 14 % et de réduire nos émissions de gaz à effet de serre (GES) d’un pourcentage au moins équivalent. En moins d’un an, nous avons réduit nos émissions de GES liées aux bureaux de 30 %. Notre objectif actuel consiste à tirer parti des leçons apprises afin de réduire nos émissions de GES liées aux bureaux de 5 % additionnels au cours des 18 prochains mois.

À notre siège social de Montréal, au Canada, nous recherchons et améliorons les données métriques clés sur l’eau, l’énergie et les déchets dans le but d’obtenir la certification BOMA BEST®, la norme de l’industrie au Canada au chapitre de la certification de la durabilité des bâtiments commerciaux. Au début de 2016, nous avons ébauché une procédure opérationnelle standardisée pour la gestion du développement durable dans nos bureaux partout dans le monde et pour la réduction accrue de leur empreinte environnementale. Nous créons des systèmes plus rentables pour un suivi économique et efficace de nos émissions relatives au transport, qui constituent notre plus important impact environnemental.

Nous aidons aussi les clients à réaliser des projets conformes aux normes environnementales les plus rigoureuses. Le site Glen du Centre universitaire de santé McGill est le premier hôpital québécois à recevoir la certification Or du Leadership in Energy and Environmental Design (LEED®) pour nouvelles constructions. Le corridor du nouveau pont Champlain de Montréal sera certifié selon la norme Envision de l’Institute for Sustainable Infrastructure. Nous appliquons les lignes directrices d’Envision pour le prolongement du métro de Montréal de la Société de transport de Montréal (STM). En Colombie-Britannique, nous contribuons à la construction de la raffinerie la plus écologique au monde sur la côte ouest canadienne.

Notre impact social

Attirer, fidéliser et perfectionner les meilleurs talents, appuyer les initiatives communautaires locales et encourager l’engagement bénévole des employés figurent parmi nos contributions sociales. Nous faisons également une différence sur le plan social en adhérant aux normes éthiques les plus élevées et nous bâtissons une culture mettant de l’avant l’objectif « zéro blessure ». Notre système d’éthique et de conformité est maintenant reconnu partout dans le monde comme étant de classe mondiale et notre nouvelle Chambre des politiques nous aide à respecter nos normes. En 2015, la fréquence totale des incidents enregistrables était inférieure de 28 % à notre objectif, ce qui confirme notre classement parmi les chefs de file mondiaux en matière de santé et de sécurité.

Nous avons récemment lancé notre nouveau programme de diversité afin d’accroître la diversité et l’égalité entre les sexes à l’échelle de l’entreprise. Notre objectif consiste à atteindre un ratio de 20 % de femmes à la haute direction d’ici trois ans. Nous allons également accroître le nombre de femmes dans nos équipes d’ingénierie et de gestion en faisant passer leur proportion de 13 % aujourd’hui à 20 % dans trois ans. Dans le cadre de notre engagement à améliorer l’équilibre entre les sexes à SNC-Lavalin, nous nous sommes récemment joints à la section canadienne du « 30% Club », qui vise l’atteinte d’un minimum de 30 % de femmes au sein des conseils d’administration des entreprises d’ici 2019.

Renforcer notre engagement en matière de durabilité

Nous continuerons à chercher et à saisir les occasions d’intégrer le développement durable à notre philosophie et à nos actions partout à SNC-Lavalin. Ceci inclut notre rôle d’entreprise socialement responsable partout où nous menons nos activités. Cela se traduit aussi par l’utilisation de notre expertise en ingénierie et une conscience accrue du développement durable pour aider nos clients à penser de façon novatrice et de manière à promouvoir l’écologie et le développement durable.

Ce sont là quelques-unes des façons dont nous poursuivrons notre rôle de bâtisseurs d’avenir, de façon durable, partout dans le monde pour les décennies à venir.