Bâtisseurs d’avenir, de façon durable - Rapport de durabilité 2016

Message du président

Message du président

Bâtisseur d’avenir… De façon durable

Pour bâtir l’avenir, nous devons aborder chaque décision et geste du point de vue du développement durable, et nous devons toujours nous demander : comment pouvons-nous optimiser les avantages économiques, environnementaux et sociaux de nos activités pour toutes nos parties prenantes? En trouvant des réponses novatrices à cette question, nous créons de la valeur à long terme pour les gens et les collectivités partout dans le monde. Cette question nous motive également à déployer les efforts nécessaires pour toujours faire mieux.


Assurer la durabilité

En tant qu’ingénieur, nous sommes dans une position inégalée pour participer à la construction d’un monde plus durable. À SNC-Lavalin, nous sommes constamment sur le qui-vive pour trouver les meilleures façons de nous acquitter de cette responsabilité. Notre stratégie de développement durable est guidée par nos valeurs fondamentales. Elle met l’accent sur la création de valeur relativement au triple bilan, soit la durabilité environnementale, sociale et économique.

En 2016, nous avons poursuivi l’implantation de notre stratégie et, puisqu’il s’agissait d’un jalon important de notre évolution, avons créé une feuille de route qui consolide notre vue d’ensemble de nos objectifs et cibles. Cette feuille de route nous aidera à nous améliorer et à mieux intégrer les pratiques de durabilité à tous nos secteurs d’activité.

Mettre en œuvre notre stratégie et notre feuille de route se traduit par l’exécution de projets tels que le nouveau Pont Champlain, localisé, à Montréal, présentement l’un des plus imposants chantiers en Amérique du Nord. Ce projet montre la voie pour l’intégration des meilleures pratiques en matière de développement durable. À titre d’exemple nous intégrons de rigoureuses mesures environnementales de surveillance et de mitigation des impacts afin de protéger l’habitat naturel dans lequel il s'inscrit.

Lorsqu’il sera completé en 2021, le projet de TLR transurbain Eglinton Crosstown, l’agrandissement le plus important d’un système de transport en commun dans l’histoire de Toronto, allégera la congestion routière et les emissions qui lui sont associées En plus de créer des dizaines de milliers d’emplois, il s’agit également du premier projet de transport en commun canadien à recevoir des obligations vertes pour une infrastructure respectueuse de l’environnement.

Notre vaste expertise locale sur les projets majeurs d’infrastructures et d’exploitation des ressources est au cœur de notre Initiative de développement des compétences locales (IDCLMC). Ce programme, parmi les meilleurs de l’industrie, permet à nos clients d’optimiser les bénéfices sociaux et économiques de leurs projets à l’échelle locale.

Les phases I et II d’EMAL, le plus vaste complexe aluminier du monde sur un même site, localisé à Abou Dhabi, en sont de bons exemples. Nous avons renforcé la chaine d’approvisionnement ainsi que la main d’œuvre locales, avons atteint des performances records en matière de sécurité, relocalisé la faune avant la première pelleté de terre et construit le premier centre de traitement des sols de la ville.

Notre partenariat avec Emirates Global Aluminium sur les projets EMAL a débuté en 2007 et continue à ce jour, puisque nous fournissons toujours des services de support opérationnel sur place. Les installations d’ExxonMobil à Baytown au Texas, le plus grand complexe integré de raffinage et pétrochimie aux États-Unis, est un autre exemple, parmi plusieurs, de partenariats durables qui nous aide à bâtir l’avenir.

Nous avons commence à travaillé à Baytown in 1967 et, au fil des ans, avons remporté plusieurs reconnaissances pour notre engagement envers l’excellence en matière de sécurité. Depuis juillet 2005, nous avons travaillé durant 12 ans et enregistré plus de 8,5 million d’heures sans aucun incident enregistrable. Notre engagement envers la communauté de Baytown est tout aussi important. Notre objectif étant de toujours laisser un heritage positif peut importe où nous travaillons.

Notre apport à l’économie

L’amélioration de notre solidité financière et de notre efficacité opérationnelle se traduit par une augmentation de notre capacité à changer le monde. Je suis ravi de vous annoncer que, pour une deuxième année consécutive, nous avons produit des résultats financiers solides conformément à notre orientation sur les bénéfices.

Tout au long de l’année, des clients nous ont choisis pour réaliser des mandats d’envergure, et nous continuons à gagner leur confiance en achevant des projets représentant d’importants jalons et en apportant des retombées économiques, sociales et environnementales via le programme IDCLMC.

Aujourd’hui, nous sommes bien positionnés pour tirer parti de la croissance interne de notre secteur Infrastructures et de nos unités Énergie nucléaire et Énergies renouvelables ainsi que de nos services d’investissements de maintien dans nos quatre secteurs. Nous nous attendons également à ce que le groupe Capital continue d’enregistrer une bonne performance, tout spécialement au Canada où nous avons conclut de nombreux partenariats publics-privés, remportant souvent des prix pour nos mécanismes de financement novateurs.

En 2016, nous avons lancé le programme d’Excellence opérationnelle afin decontinuellement améliorer notre manièrede travailler. Ce programme nous aide à simplifier notre structure et à nous rapprocher encore plus de nos clients. Nous avons pris des mesures pour améliorer l’exécution de nos projets quelqu’en soit le type ou la taille. Cela inclut la réalisation d’un sondage pour mieux comprendre ce que nous devions améliorer du point de vue de nos clients. En janvier 2017, nous avons sondé nos employés, un autre groupe critique parmi nos parties prenantes. Ceux-ci nous ont fourni une rétroaction essentielle afin de promouvoir l’établissement d’une culture plus constructive et collaborative en vue de devenir un employeur de choix..

Nous nous sommes également engagés à améliorer notre transparence. Ainsi, cette année, le rapport comprend des renseignements détaillés sur les griefs formulés dans le cadre de notre programme de dénonciation. Nous avons également lancé un processus de contrôle indépendant afin d’évaluer l’efficacité et l’adhérence à notre programme d’éthique et de conformité. Et, conséquemment, notre circulaire annuelle de sollicitation de procurations de la direction fournit de l’information plus complète à nos parties prenantes sur un éventail de sujets.

Notre apport à l’environnement

Nous aidons aussi les clients à réaliser des projets conformes aux normes environnementales les plus rigoureuses. À Montréal, nous avons appliqué les lignes directrices d’Envision pour les études de préfaisabilité du projet de prolongement du métro pour la Société de transport de Montréal. Celle-ci tentera d’obtenir cette certification pour les installations dont nous avons conçue l’ingénierie. Nous soumettons également une application afin d’obtenir le niveau bronze de la certification Envision pour le projet du Pont Champlain.

En Colombie-Britannique, nous contribuons à construire une raffinerie à « empreinte carbone presque nulle » en partenariat avec un groupe d’affaires et d’investissement des Premières Nations privilégiant le développement économique durable. Nous avons également établi un Centre d’excellence pour l’énergie renouvelable en Ontario afin d’assurer la progression de nos travaux de conception et de construction de certaines des plus importantes centrales photovoltaïques et éoliennes au Canada.

Nous avons signé une entente de principe en vue de développer la prochaine génération de réacteurs CANDU alimentés à l’uranium recyclé avec des partenaires en Chine, le plus vaste marché en énergie nucléaire au monde. Cette entente nous rapproche d’autant de notre objectif d’améliorer l’accessibilité mondiale à de l’énergie sécuritaire, abordable et faible en émissions de carbone. Au même moment, nos experts en Transports collectifs et ferroviaires a livré des projets qui supportent la croissance urbaine et la mobilité durables et réduit les émissions de CO2 en Amérique du Nord, en Australie, en Nouvelle Zélande, en Inde, en Afrique, au Royaume Uni, en Scandinavie, en Europe centrale et au-delà.

Notre plus importante contribution à la gérance environnementale s’observe à travers les projets de nos clients, mais nous nous efforçons constamment d’améliorer notre propre empreinte écologique. Dans le cadre de notre programme d’Excellence opérationnelle, nous continuons à évaluer les propriétés que nous occupons avec pour objectif l’optimisation de nos espaces de bureaux et le regroupement plus efficace de nos employés. Ce processus nous a permis de réduire les émissions de Gaz à effet de serre associées à nos bureaux de 24% entre 2015 et 2016..

Notre apport social

Attirer, fidéliser et perfectionner les meilleurs talents et appuyer les initiatives communautaires locales figurent parmi nos contributions sociales. Sur le plan social, nous adhérons aussi aux normes éthiques les plus élevées, nous bâtissons une culture mettant de l’avant l’objectif « zéro blessure » et nous faisons de la diversité et de l’inclusion une priorité. Nous déployons des programmes pour promouvoir le développement des compétences et l’inclusion de la main d’œuvre dans des pays tel que l’Arabie Saoudite, l’Algérie et l’Angola. Notre focus sur l'inclusion des Autochtones dans les projets des clients favorise également le mieux-être social.

Nous demeurons engagés envers le Pacte Mondial des Nations Unis et envers la participation aux projets collaboratifs faisant la promotion des objectifs de développement plus généraux des Nations Unis.

En outre, les questions d’éthique et de conformité sont non négociables chez SNC-Lavalin. En 2016, nous avons pris des mesures afin d’en arriver à un règlement global, final et juste avec les gouvernements du Québec et du Canada en vue de régler des questions antérieures. Au cours des quatre dernières années, nous avons nommé un nouveau dirigeant à chacun des postes de l’équipe du comité de direction.

Et pour la troisième année consécutive, nous avons réussi à former et à accréditer plus de 99 % de nos employés relativement à notre Code d’éthique et de conduite dans les affaires. Nous avons lancé des programmes de formation obligatoires sur les délits d’initiés et la lutte anticorruption pour les employés occupant des postes à risque, et nous créons actuellement un programme de formation pour les cadres supérieurs sur les droits de la personne et le bien-être des travailleurs.

Les cibles de diversité entre les sexes de notre programme
2016-2017 2018
  • Sensibiliser les employés au moyen de formations et de communications
  • Établir des politiques et procédures sur la diversité entre les sexes
  • Assurer la visibilité et l’engagement sur le marché afin d’augmenter notre banque de talents

En matière de santé et sécurité au travail, la réduction de la fréquence des incidents avec perte de temps par un taux impressionnant de 50 % nous a permis de renforcer notre position de chef de file sur le plan de la santé et sécurité. Grâce à notre première semaine de la Santé, sécurité, sûreté et environnement (SSSE) à l’échelle de l’entreprise, nous avons sensibilisé nos employés partout dans le monde. Et nous avons également lancé une toute nouvelle initiative baptisée Jours parfaits, qui enregistre le nombre de jours sans blessure, événement compromettant la sécurité ou rejet dans l’environnement. La moindre égratignure sur l’un de nos 35 000 employés, n’importe où dans le monde, est compté comme un incident.

Tous les membres du comité de direction sont ravis de notre nouveau programme Diversité et inclusion, qui vise à accroître le nombre de femmes dans nos équipes d’ingénierie et de gestion en faisant passer leur proportion de 13 % aujourd’hui à 20 % d’ici 2018. Avec le temps, nous élargirons la portée de ce programme pour inclure plus de minorités.

Nous sommes également devenus membres du 30% Club, un organisme mondial qui fait la promotion d’un meilleur équilibre entre les sexes dans les conseils et aux postes de direction. En mai 2017, nous avons nommé des membres du conseil d’administration qui ont permis d’augmenter le pourcentage de femmes administratrices à 25 %, bien au-delà de notre cible de 20 % pour 2018.

Ce ne sont là que quelques-unes des façons dont nous poursuivons notre rôle de bâtisseurs d’avenir, dans l’optique du développement durable, partout dans le monde.