Projets

Centrale nucléaire de Darlington

La centrale nucléaire de Darlington est la deuxième plus grande centrale nucléaire du Canada sur le plan de l’énergie totale produite. L’Ontario Power Generation (OPG) possède et exploite ses quatre réacteurs à eau lourde sous pression CANDU. Grâce à sa capacité annuelle de 31 millions de mégawatts, la centrale de Darlington peut alimenter en électricité jusqu’à 2,5 millions de foyers.

En février 2010, l’OPG a annoncé son intention de procéder à la phase de planification détaillée pour la remise à neuf à mi-vie de la centrale de Darlington.


  Capacité (MWé) En service
Darlington, réacteur 1 881 1992
Darlington, réacteur 2 881 1990
Darlington, réacteur 3 881 1993
Darlington, réacteur 4 881 1993

Remise en état de la centrale nucléaire de Darlington

Nous procédons à la réfection de la centrale nucléaire de Darlington afin de la rendre conforme aux nouveaux règlements en matière de sûreté nucléaire et de continuer à desservir les résidents de l’Ontario.

En 2012, Ontario Power Generation (OPG) a attribué un contrat à notre coentreprise avec Aecon Industrial, visant le remplacement d’éléments hautement radioactifs au cœur du réacteur CANDU de la centrale nucléaire de Darlington près de Toronto.

Une fois complètement remise en état, la centrale continuera de produire environ 20 % de l’électricité de la province pendant encore au moins 30 ans.

Planification soignée de la construction

En raison de son envergure et de sa complexité, ce projet a dû être divisé en deux phases, l’une pour la planification et la simulation, l’autre pour l’exécution. La phase de définition comprend la construction d’une maquette des réacteurs à l’échelle pour simuler des éléments clés des travaux de remise à neuf, la création d’un programme de formation du personnel ainsi que la mise au point, l’approvisionnement et la mise à l’essai des outils spécialisés nécessaires au projet. La phase d’exécution sera le retubage, à tour de rôle, des quatre cœurs de réacteur au moyen des outils et des méthodes qui auront été mis au point et testés à la phase de définition.

Voir à la sécurité de tous

Grâce aux vastes programmes de formation et d’essais à la phase de définition, nous prenons des mesures concrètes pour réduire le risque inhérent aux travaux particulièrement délicats qui seront effectués. Les simulations sur la maquette de réacteur permettront à l’équipe de projet de déterminer le moyen le plus efficace et le plus sûr de retirer et de remplacer les canaux d’alimentation des quatre réacteurs nucléaires de Darlington. À notre sens, ce travail préparatoire est essentiel pour protéger la santé et la sécurité des travailleurs et des communautés à proximité.

 Réalisations en matière de développement durable :
  • Nos installations de formation et de simulation contribueront à assurer la sécurité des travailleurs et des collectivités avoisinantes durant la réfection des réacteurs.
  • La remise en état de la centrale de Darlington prolongera la vie utile des réacteurs et procurera aux Ontariens une source d’énergie fiable et sans émissions pour les 30 prochaines années.

Projets associés

Centrale nucléaire de Embalse

Amérique latine , Argentine Plus

Partager sur