Projets

Centrale nucléaire de Cernavoda

La centrale nucléaire 1 de Cernavoda, le premier réacteur CANDU en Europe, fournit environ 10 % des besoins en électricité de la Roumanie, ce qui permet au pays d’épargner des millions de dollars en importation de pétrole.

La Roumanie réalise des économies annuelles s’élevant à 100 millions de dollars américains en produisant son électricité à partir de l’énergie nucléaire plutôt qu’en utilisant des combustibles fossiles. Et, en raison du fait qu’une centrale nucléaire n’émet pas de gaz à effet de serre qui contribuent aux pluies acides et au réchauffement climatique, la centrale Cernavoda 1 a permis d’éviter le rejet dans l’atmosphère de plus de quatre millions de tonnes de dioxyde de carbone (CO2) par an, soit la quantité qu’aurait produite une centrale alimentée en combustibles fossiles.

La seconde centrale nucléaire de l’Union européenne à utiliser les réacteurs CANDU, la centrale nucléaire 2 de Cernavoda, a été officiellement mise en service le vendredi 5 octobre 2007. La centrale CNE-Cernavoda et la centrale 1 produisent la plus grande quantité d’électricité du pays.

Cernavoda 2 a connu un rendement exceptionnel depuis sa mise en service et a rejoint Cernavoda 1 en tant que centrale nucléaire de classe mondiale. Ensemble, Cernavoda 1 et 2 produisent, à l’heure actuelle, environ 20 % de l’électricité en Roumanie et réduisent considérablement la dépendance du pays à des ressources énergétiques coûteuses provenant de l’extérieur de l’Europe.

La technologie CANDU du Canada a contribué à la vigueur de l’industrie nucléaire en Roumanie, et s’est avérée être un atout économique important pour le pays. La technologie CANDU permet également à la Roumanie d’accroître son autonomie énergétique puisque le pays produit à la fois le combustible nucléaire et l’eau lourde nécessaires.


Principales étapes du projet

  Production brute Coulée de béton de la première enceinte de confinement
(fondation du bâtiment du réacteur)
Début du chargement du combustible Première activité de synchronisation En service
Centrale 1 706 MWé Été 1982 29 mai 1995 11 juil. 1996 2 déc. 1996
Centrale 2 706 MWé Été 1982 14 févr. 2007 7 août 2007 5 oct. 2007

Amélioration des systèmes de sécurité de la centrale nucléaire de Cernavodă

Nous avons réalisé l’ingénierie et l’installation de la centrale nucléaire de Cernavodă, en Roumanie, dans le cadre d’une stratégie sectorielle de mise à niveau des systèmes de sécurité nucléaire visant à accroître la protection de l’environnement et de la population en cas d’incidents graves ou de désastres naturels comme ceux qui se sont produits à Fukushima, au Japon.

En 2011 et 2012, la Societatea Nationala Nuclearelectrica (SNN) a octroyé à notre division Énergie nucléaire deux contrats d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction pour l’installation et l’amélioration des systèmes de sécurité nucléaire de la centrale nucléaire de Cernavodă, qui répond à environ 20 % des besoins en électricité de la population du pays. L’utilisation de l’énergie nucléaire permet également à la Roumanie de réduire de plus de 10 millions de tonnes par année ses émissions de gaz à effet de serre.

L’ingénierie au service de l’environnement

Les mises à niveau de centrales nucléaires sont des projets très délicats et d’une grande complexité technique. Les travaux à Cernavodă comprenaient l’installation d’un système de décharge filtrée du bâtiment du réacteur, de recombineurs autocatalytiques passifs et d’un système de détection d’hydrogène. Le nouveau système de décharge filtrée préviendra l’accumulation de surpression à l’intérieur du réacteur et permettra à la centrale de demeurer une source d’alimentation sûre et propre pour la Roumanie.

Nous sommes très fiers d’avoir respecté les normes les plus rigoureuses pour l’installation des systèmes de sécurité et d’avoir pu devancer les dates prévues de fin des travaux en 2013 et en 2014. Ces systèmes figurent maintenant au nombre des mieux cotés dans le monde.

Une main-d’œuvre locale

Tous les travaux d’installation effectués à la centrale nucléaire de Cernavodă ont été confiés à des entrepreneurs et à des ouvriers locaux — et absolument aucun incident en matière de santé, de sécurité ou de protection de l’environnement n’a été signalé. Pour nous, obtenir un bilan exceptionnel en santé et en sécurité constitue une priorité absolue et est au cœur de nos activités.

 Réalisations en matière de développement durable :
  • Nous avons devancé le calendrier des travaux sans qu’aucun incident en matière de santé, de sécurité ou de protection de l’environnement ne vienne entacher notre fiche.
  • Les nouveaux systèmes de sécurité mis en place sont parmi les meilleurs au monde et ont été entièrement réalisés par une main-d’œuvre locale.
  • Grâce à l’énergie nucléaire, la Roumanie peut réduire de plus de 10 millions de tonnes par année ses émissions de gaz à effet de serre.

Partager sur